Fabrication de bacs à plantes et jardinières en résine polyester et fibre de verre

ÉTAPES DE LA FABRICATION

La fabrication des bacs à plantes en composite est un travail artisanal qui comporte de nombreuses étapes



Usinage d'un modèle

Le modèle définit l’enveloppe du futur bac et servira à la création d’un moule de fabrication. Ce modèle peut être fabriqué en bois ou en métal.

 

                                                   Exemples de modèle pour un bac cube de 100 cm sans et avec pieds

                      modèle d'un grand bac à plantes   modèle pour bac à plantes avec pieds

 

Réalisation d’un moule

Le moule sera réalisé en résine et fibre de verre par la même technique de stratification qui servira à la réalisation des bacs. Il servira à fabriquer une série de plusieurs dizaines de bacs. Ce moule comporte plusieurs pièces.

 

                                                                                                       Exemples de moules assemblés

                                       moule d'un bac à plantes cubique   moule grand pot de fleurs conique

 

 

Préparation du moule

Le moule est ciré (pour permettre un démoulage parfait) et enduit à l’aide d’un pistolet de peintre d’une résine spéciale (gelcoat).

 

                                                           Cirage du moule                                                                  Application du gelcoat sur une pièce du moule

                                            cirage d'un moule bac à plantes cubique  application du gelcoat sur le moule d'un bac à plantes cubique

 

Mesure et découpe de la fibre de verre

La fibre de verre qui se présente sous forme de "voile"(mat ou roving selon les cas) est découpée en bandes de différentes dimensions selon l'endroit où elle sera appliquée.

   découpe de la fibre de verre

 

Préparation de la résine

La résine est dosée en fonction du poids du mat utilisée. Et on lui ajoute un catalyseur (durcisseur).

                                                                                                                               Dosage de la résine

                                                                                  pesage résine

 

 

Stratification

Les bacs sont réalisés par stratification en utilisant la méthode de moulage au contact. Cette méthode consiste à appliquer au pinceau tout d’abord une couche de résine sur le gelcoat qui recouvre le moule, puis à mettre une bande de toile de fibre de verre en l’imprégnant bien de résine. Puis on recommence l’opération plusieurs fois avec de nouvelles couches de fibre de verre, jusqu’à obtenir l’épaisseur désirée. La nature du tissu de fibre de verre peut être différente selon la nature de la pièce et des contraintes mécaniques futures. Enfin on procède, à l’aide d’un rouleau spécial, à l’opération de débullage. Cette opération consiste à chassé l’air du stratifié et à bien consolider les couches de mat entre elles.

On se rend bien compte que toutes ces opérations sont manuelles et donc longues et minutieuses. Il existe une autre technique par projection de fil haché de fibre de verre, mais cette technique au vu des pièces fabriquées donnerait une moindre résistance mécanique des bacs et donc ne serait être mise en place.

Les photos suivantes montrent la technique simplement sur le chapeau supérieur d’un moule d’un bac cubique de 60 cm. C’est la même technique utilisée pour les moules complets. On imagine aisément que selon la taille et la forme des bacs la mise en œuvre peut devenir très longue et compliquée.

 

                                                                                                                                      Application de la résine

                                                                   application de la résine

 

                                                                                                                    Mise en place d’une bande de fibre de verre

                                                                                 mise en place d'une bande de fibre de verre

 

                                                                                                                          Imprégnation et mise en forme d’un angle

                                                    imprégnation de la résine

 

                                                                                                                                               Débullage

                                                                                    débullage

 

Démoulage

Une fois la pièce entièrement stratifiée et sèche, on procède au démoulage. Soit par désassemblage des différentes parties du moule, soit par injection d’air comprimé dans le fond du moule pour les petits modèles.

 

                                                                                                                             Pièce en sortie de moule

                                                                                         Bac à plantes en sortie de moule

 

Ebarbage

Une fois la pièce démoulée on doit enlever le surplus de fibre qui dépasse de la pièce on niveau des rebords supérieurs. Cette opération s’effectue, selon la taille des pièces, soit manuellement soit à l’aide d’une machine.

 

                                                                                                            Ebarbage à la machine d'un pot conique

                                                                                       Ebarbage d'un pot  de fleurs conique

 

Ponçage et masticage

Comme le moule est composé de plusieurs pièces la jonction entre les différentes parties (plan de joint) laisse forcément des traces sur la pièce démoulée qu’il faut mastiquer et poncer pour que la finition soit parfaite.

 

                                                                                                                         Application du mastic de finition

                                                                                                     mastiquage d'un grand bac à plantes

 

 

Apprêt de finition

Pour parfaire la finition avant peinture renforcer l'accrochage de la peinture on procède à la pulvérisation d’un apprêt.